La curiosité est un péché mortel (Ann Granger)







Edition : 10/18
Genre : Fiction historique / Mystère
Auteur : Ann Granger
Parution : 22 mai 2014









Résumé : En 1864, Lizzie Martin se rend à New Forest pour servir de dame de compagnie à Lucy Craven, endeuillée par la mort de son nourrisson. Mais pourquoi cette dernière ne cesse-t-elle de clamer que le bébé lui a été volé ? Pour sa famille, il est clair que Lucy a perdu la raison. Des suspicions bientôt accrues lorsqu'un homme est retrouvé assassiné, la jeune femme couverte de sang à ses côtés. Afin de démêler cette affaire, Lizzie aura bien besoin de l'aide du bel inspecteur Benjamin Ross...

Je ne sais pas exactement la procédure à suivre quand on n’a pas écrit d’articles depuis plus d’un mois, mais je vais faire de mon mieux ! Si vous me suivez sur Facebook, vous savez que j’ai mis mon blog en pause début août, non pas pour cause de vacances, mais pour cause de « rédaction de mémoire de fin d’études et soutenance ». Autant vous dire que ces dernières semaines n’ont pas été de tout repos et que j’ai passé mes soirées là-dessus, sans pouvoir ne serait-ce qu’une seule minute allumer mon ordinateur et passer sur mes blogs préférés. Néanmoins, le plus dur est désormais derrière moi, je suis officiellement diplômée. Le blog reprend donc officiellement du service, et j’espère que je ne serais plus jamais obligée de faire une aussi longue pause. 

Evidemment, avec la rédaction du mémoire, je n’ai pas beaucoup lu ces dernières semaines : trois livres au total, sur un été, c’est assez triste. Le premier livre dont j’ai à vous parler est « La curiosité est un péché mortel » d’Ann Granger, Tome 2 d’une série de polars victoriens mettant en scène une jeune femme, Lizzie Martin et un inspecteur de police, Benjamin Ross. Si vous voulez avoir un avis sur le tome 1, je vous invite à cliquer par ici. L’automne arrive (et vous savez à quel point j’aime l’automne), il est donc temps de se mettre dans l’ambiance et de frissonner un peu (mais pas trop, parce que je suis froussarde).

Pour cette nouvelle enquête, Lizzie Martin quitte Londres pour la campagne anglaise, à New Forest, où elle doit s’occuper de Lucy Craven, une jeune fille de 18 ans qui vient de perdre son enfant. Loin d’être enchanté par cette nouvelle, l’inspecteur Benjamin Ross ne peut s’empêcher de pressentir que Lizzie court un grand danger en entrant au service des Craven. D’autant que la jeune Lucy clame à qui veut l’entendre que son bébé n’est pas mort mais qu’il lui a été volé. Lorsqu’un homme est retrouvé assassiné sur la propriété des Craven, le mystère s’épaissit un peu plus et entraîne Lizzie dans de nouvelles aventures.  

Dans ce nouveau tome, Lizzie Martin se sent oppressée à Londres. Elle ne sait pas ce qu’elle veut pour son futur, bien qu’elle fréquente l’inspecteur Benjamin Ross depuis quelques temps. Aussi, quand sa tante Parry propose de l’expédier au fin fond de la campagne anglaise pour prendre soin d’une jeune fille en détresse, Lizzie n’hésite pas une seule seconde. Si j’ai retrouvé la Lizzie du tome 1 au niveau de ses traits de caractère, je dois dire que son attitude envers Benjamin Ross m’a parfois agacée, ainsi que son caractère un peu trop têtu et inconscient qui la met en danger. Toutefois, Lizzie reste une jeune femme libre et déterminée que je prends plaisir à suivre. Ce n’est pas une héroïne hyper sensible, elle est courageuse et ne veut pas se laisser dicter sa conduite. Elle revendique son indépendance et ne compte définitivement pas se laisser marcher sur les pieds.

Quant à l’inspecteur Benjamin Ross, fidèle à lui-même, il  ne peut pas s’empêcher de mettre les pieds dans le plat dès qu’il s’adresse à Lizzie, faisant par la même fuir la jeune fille en pleine campagne. Je l’ai tout de même trouvé très patient face à une Lizzie qui n’en fait qu’à sa tête. Son petit côté cynique a moins transparu dans ce nouveau tome, ce que je trouve un peu dommage, car il a une façon bien à lui de critiquer la société de son époque et c'est un plaisir de découvrir ses réflexions.

 Lucy Craven, que Lizzie doit surveiller pendant son séjour à New Forest, est une jeune fille qui est complètement perdue. Ses parents sont décédés alors qu’elle n’était qu’une enfant et elle a été élevée par son oncle et ses deux tantes. Son éducation a été plus que chaotique puisqu’elle a passé la majeure partie de sa vie dans une pension où elle est restée dans l’ignorance des choses de la vie puis a été séduite par un opportuniste qui a réussi à l’épouser après qu’elle soit tombée enceinte. Confiée aux soins de ses deux tantes, Phoebe et Christina Roche, la jeune femme a perdu son enfant. Elle affirme pourtant qu'il n’est pas mort.

Ce qui m’amène au deuxième personnage dont je souhaitais vous parler, le Docteur Lefebre, un célèbre aliéniste engagé par Charles Roche, l’oncle de Lucy, pour venir faire un séjour à New Forest et donner un avis sur l’état de santé de Lucy, que tout le monde croit folle. Lefebre et Lizzie vont être amené à se côtoyer et le beau médecin va semer le trouble dans l’esprit de Lizzie. J’ai trouvé ce personnage un peu trop lisse, caricature du gentleman parfait aux manières soignées. Je n’ai pourtant pas réussi à m’attacher à lui car j’ai trouvé qu’il manquait singulièrement d’émotions ce qui l’aurait rendu plus sympathique.

Enfin Christina et Phoebe Roche sont les deux tantes de Lucy. Elles vivent recluses à New Forest depuis des années. Ce sont deux vieilles filles qui ne se sont jamais séparées, qui s’habillent de manière identique et pour qui le nom des Roche doit imposer le respect et la dignité. La « folie » de leur nièce entache la réputation de la famille et les plonge dans l'embarras.

Côté intrigue, mon principal regret, c’est que pendant la moitié du livre, Lizzie et l’inspecteur Benjamin Ross sont séparés, ce qui ne permet pas de faire évoluer leur relation. J’ai ressenti une certaine volonté de l’auteure de faire traîner les choses en longueur à ce niveau. Ensuite, l’enquête, cette fois-ci, était assez prévisible et le dénouement se devinait un peu trop facilement. Reste que la plume d’Ann Granger est très agréable et que côté contexte historique, on n’a vraiment rien à lui reprocher. 

En conclusion, le tome 2 des aventures de Lizzie Martin et Benjamin Ross était  en dessous du premier mais l’on passe tout de même un très bon moment de lecture. Tous les fans de polars victoriens ne pourront que se laisser tenter par cette saga. 

22 commentaires:

  1. J'ai lu les premiers mais il faut que je lise les suivants... Une petite série sympathique :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, c'est toujours un plaisir de retrouver Lizzie et Ben :)

      Supprimer
  2. C'est une série que j'adore ! J'ai lu les trois premiers tomes, et j'ai les deux suivants dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup cette série moi aussi, même si le deuxième tome était un peu plus prévisible que les autres, je lirais la suite avec plaisir.

      Supprimer
  3. Au fait, j'adore ta bannière et la nouvelle apparence de ton blog !!! Moi aussi, je suis fan de l'automne. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup c'est très gentil, je suis inspirée par l'automne XD

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup la couverture, et ce que tu dis de cette série le d'une vraiment envie de la découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te la conseille vivement, c'est une saga très sympathique !

      Supprimer
  5. Le tome 1 de cette série me tente beaucoup ! Je n'en ai encore jamais lu de ce genre.
    Le nouvelle apparence de ton blog est super jolie ! Elle nous met dans l'ambiance automnale. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te la conseille alors, elle est vraiment super ! Merci beaucoup c'est gentil :)

      Supprimer
  6. Je suis d'accord le t.2 est un cran en-dessous du premier et c'est vrai qu'elle fait tourner Benjamin Ross en bourrique ^^'. Si je ne dis pas de bêtise, c'est le t.4 que j'ai préféré :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que son comportement m'a agacée, j'espère que ça accélère un peu dans les prochains tomes !

      Supprimer
  7. Cette série me tente énormément ! :D

    RépondreSupprimer
  8. Je suis ravie de te voir de retour et d'apprendre que tu as réussi et que tu as ton diplôme ! Félicitation ❤️ La nouvelle apparence de ton blog me plaît également beaucoup ;)
    Sinon, concernant ta chronique, je n'ai pas encore commencé cette saga mais elle me tente depuis des mois ^^ Du coup, contente que tu aies passé un bon moment avec ce tome 2 :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup c'est adorable :) J'espère que tu vas la découvrir très vite, elle est franchement sympa :)

      Supprimer
  9. Tout d'abord, félicitations pour ton diplôme et bonne recherche ! Je sais combien ça peut être une période difficile ! J'aime également beaucoup le nouveau design de ton blog !
    Sinon, concernant ta chronique: cette série me fait énormément envie! En plus, j'adore la charte graphique choisie par 10|18.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !!! Oui j'entre dans une période assez galère mais bon, je suis contente d'être diplômée, voyons les choses positivement :) Merci c'est très gentil ! :)

      Supprimer
  10. La couverture est sublime! Il me tente bien en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que c'est une couverture qui donne envie d'acheter le livre sans avoir lu le résumé !

      Supprimer
  11. Après un léger bug, je vois que je peux enfin commenter tes articles et c'est un plaisir de pouvoir enfin partager mes avis avec toi, d'autant plus que je me rends compte que nous avons des goûts assez similaires ! ;)

    Justement, cette saga d'enquêtes victoriennes fait partie de mes sagas en cours ! J'ai été très, très agréablement surprise. Après avoir en premier lieu attirée par les couvertures, eh bien je me suis lancée dans cette lecture sans trop savoir où j'allais et...résultat, je viens de finir le cinquième tome et je suis toujours aussi enthousiaste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ce que j'ai pu constater sur ton blog, tu as sacrément allongé ma wish list ! J'avais offert cette saga à une de mes meilleures amies qui a adoré, du coup elle me l'a prêté et c'est exactement l'époque et l'ambiance que j'adore, c'est une de mes sagas coup de coeur :)

      Supprimer

Post Ads (Documentation Required)

Author Info (Documentation Required)