La mort s'invite à Pemberley (P.D James)






Edition : Fayard
Genre : Fiction historique / Mystère
Auteur : P.D James
Parution : 30 mai 2012









Résumé : Rien ne semble devoir troubler l'existence ordonnée de Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, ni perturber le bonheur d’Elizabeth, la maîtresse des lieux. Elle est la mère de deux charmants bambins et Jane, sa sœur préférée, habite tout près. Cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d'automne, un drame contraint les Darcy à recevoir la jeune sœur d'Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables. Avec eux s'invitent la mort, la suspicion et la résurgence de rancunes anciennes.

Après avoir passé un mois à réviser mes partiels sans ouvrir un seul livre, je voulais que le premier roman de l'année soit une valeur sûre. En allant faire un tour à la médiathèque, je suis tombée sur « La mort s'invite à Pemberley ». J'ai immédiatement été emballée par le titre, la couverture et le résumé puisqu'il s'agit d'une sorte de suite à « Orgueil et Préjugés », mon livre préféré. Néanmoins, le charme n'a pas opéré en ce qui me concerne. Je ne dirais pas que le livre est mauvais, j'ai passé un bon moment de lecture mais il y a quand même beaucoup de points qui m'ont dérangé et je m'attendais à beaucoup mieux. C'est pourquoi je vais vous parler plus en détail de ce roman qui m'a déçue.

Les 30 premières pages du roman sont un rappel du roman « Orgueil et Préjugés » de Jane Austen. Darcy et Elizabeth sont désormais mariés depuis 6 ans, ils ont deux petits garçons et vivent heureux dans leur demeure de Pemberley avec Georgiana, la petite sœur de Mr Darcy. Comme tous les ans, Elizabeth et Darcy organisent un bal à Pemberley en l'honneur de Lady Anne, la mère de ce dernier. Mais cette année, les événements vont être quelque peu bouleversé lorsqu'un meurtre est commis dans le bois de Pemberley, meurtre impliquant George Wickham, ancien ami de Mr Darcy, devenu son ennemi après avoir tenté de séduire sa petite sœur Georgiana. Darcy et Elizabeth vont devoir faire face au scandale lorsque Wickham est condamné pour le meurtre de son ami Denny. Mais les apparences sont trompeuses et une autre intrigue va se révéler peu à peu.

Au niveau des personnages, on retrouve principalement ceux du roman « Orgueil et Préjugés » de Jane Austen : Elizabeth Bennet et son époux Mr Darcy, Jane Bennet et son époux Mr Bingley, Georgiana, la sœur de Mr Darcy, le colonel Fitzwilliam, ami de Darcy, Lydia Bennett, sœur d'Elizabeth et son époux George Wickham. Aussi je ne m'étendrai pas sur eux car cela impliquerait de vous révéler l'intrigue du roman de Jane Austen, l'intrigue présente se déroulant 6 ans après. 

Il y a  quelques nouveaux personnages comme Henry Alveston, jeune avocat londonien amoureux de Georgiana, Selwyn Hardcastle qui agit en tant que magistrat et l'ensemble des domestiques de Pemberley. Je ne les développerai pas non plus sinon je risque de dévoiler toute l'intrigue du roman.

L'auteure a plus ou moins respecté les personnages du roman original. Néanmoins, elle suggère qu'Elizabeth n'a pas épousé Darcy par amour au début de leur mariage et je pense que ce n'est certainement pas ce qu'indique « Orgueil et Préjugés ». De plus, le personnage du colonel Fitzwilliam a été quelque peu dénaturé pour moi, je n'ai pas retrouvé le personnage que j'appréciais. C'est un élément qui m'a gêné dans ma lecture, car j'estime que quand on indique faire une sorte de suite d'un roman original, la moindre des choses est de respecter le caractère des personnages. Certes, je conçois qu'en écrivant une suite, il peut y avoir certains aménagements, mais j'ai quand même été déçue. A part ces deux points, le caractère du reste des personnages a été respecté et j'ai pris plaisir à retrouver des héros que j'apprécie autant. Tout n'est donc pas totalement négatif.

Le gros point faible du roman, c'est son intrigue. Le résumé nous vend un mystère, une intrigue policière même. Or, je n'ai absolument pas retrouvé cet aspect au cours de ma lecture. Le dénouement de l'intrigue est réglé en 10 pages. Sur presque 400 pages...c'est peu. Tout le reste de l'intrigue se concentre sur le procès de George Wickham et sur le fait qu'il a été retrouvé près du corps de son ami Denny en disant qu'il était responsable. Dès le début du roman, la présentation des personnages nous fait deviner plus ou moins vers qui se tourner pour chercher le coupable. Il faut dire qu'il n'y a pas beaucoup de nouveaux personnages et lorsque l'on comprend que Wickham est innocent, il n'est pas difficile de comprendre où chercher. Mais à part ça, l'auteure ne nous donne aucun indice, ne nous fait pas nous interroger. On comprend donc qui pourrait être coupable mais on ignore le motif du meurtre jusqu'au bout. L'auteure se concentre sur la procédure juridique, très bien développée par ailleurs, mais qui aurait pu être un peu raccourcie pour se concentrer sur l'essentiel. Parfois, certains chapitres m'ont paru complètement inutile. Il y a notamment tout un chapitre sur Mrs Collins, ancienne amie d'Elizabeth, or celle-ci n’apparaît même pas dans le roman, c'est simplement qu'Elizabeth se souvient d'elle. A quoi bon écrire des pages pour rien ?

J'aurais aimé que l'auteure nous amène vers le dénouement grâce à des indices, pour qu'on puisse comprendre les choses par nous-même. Or, on apprend la vérité par une lettre d'aveu et le reste de l'histoire par deux des personnages du roman. Je ne dis pas que le dénouement était mauvais, au contraire, il était excellent ! Mais il a été amené d'une mauvaise manière. Quand on vend une intrigue policière, il faut quand même que l'enquête avance. Or, ici, elle n'a fait que se concentrer sur un point que le lecteur sait être faux. On assiste à l'interrogatoire des principaux protagonistes à Pemberley, et ces mêmes personnages viennent dire exactement la même chose lors du procès de George Wickham. J'ai trouvé que c'était totalement inutile de rallonger un roman en écrivant plusieurs fois des choses ayant été indiquées 20 pages plus tôt. Et puis d'un coup, l'auteure nous balance la vérité, qui arrive d'un coup, sans que l'on comprenne même pourquoi. 

L'auteure a voulu réunir son amour pour « Orgueil et Préjugés » et son métier, qui est d'écrire des policiers. Je pense qu'elle a fait du bon boulot en imaginant la suite d'Orgueil et Préjugés. Je me suis sentis bien à Pemberley en compagnie de Darcy et Elizabeth et retrouver tous les personnages a été un vrai plaisir. Mais en voulant se concentrer sur cet aspect, l'intrigue policière est un peu passé au second plan, ce qui est dommage. Je pense que c'est pour ça que la vérité est dévoilée si rapidement, l'auteure s'est trop concentré sur George Wickham. Elle nous laisse de minces indices, mais il nous manque trop d'informations pour pouvoir les relier.

Un dernier aspect m'a gêné au cours de ma lecture, c'est qu'il y a très peu d'interactions entre Mr Darcy et Elizabeth. Je peux compter sur les doigts d'une main les moments où ils se retrouvent ensemble. C'est surtout dans le dernier chapitre qu'on les voit ensemble un long moment. C'est vraiment dommage, j'aurais aimé en savoir plus sur ce couple et découvrir des moments tendres entre eux. Mais tout au long du roman, ils ne font que se croiser sans passer du temps ensemble.

En conclusion, j'ai un avis très mitigé concernant ce roman. Je ne dirais pas que j'ai passé un mauvais moment de lecture. C'est un roman qui se laisse lire et durant lequel on passe un bon moment. Mais quand on prend un peu de recul, on se rend compte qu'il y a quand même quelques aspects un peu gênant. Et comme je l'ai dis, l'intrigue est beaucoup trop mince à mon goût, j'aurais aimé qu'elle soit mieux développée et qu'on laisse de côté des passages inutiles. En général je ne dis pas dans mes chroniques quelle note je met aux romans, parce que je ne suis pas fan de la notation, je préfère vous en parler pour que vous puissiez décider par vous même. Mais pour celui-ci, je peux dire que j'ai mis 3 étoiles sur 5 sur goodreads. Si je le dis c'est pour vous montrer toute l’ambiguïté de mon avis. J'ai passé un bon moment de lecture mais je m'attendais à beaucoup mieux. Si jamais vous l'avez lu, je serais ravie de connaître votre opinion sur ce roman.

Dernier point, la BBC en a fait une mini-série il y a peu. Je vais la regarder et je la chroniquerai également sur ce blog. Je pense que c'est le genre de roman qui est idéal pour être adapté à l'écran. Vous entendrez donc bientôt des nouvelles de l'adaptation télévisée, qui j'espère, saura me séduire davantage :)

14 commentaires:

  1. C'est une des premières auteneries que j'ai lu, lors de sa parution chez Fayard, et j'avais été plutôt emballée car j'y ai senti un gros respect de l'auteur pour le texte original justement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis plutôt d'accord avec ça, hormis pour le personnage du Colonel Fitzwilliam. Après ce qui m'a vraiment gêné c'est qu'on présente le livre comme un policier alors que ça passe au second plan. Mais sinon j'ai pris plaisir à redécouvrir les personnages de Jane Austen :)

      Supprimer
  2. Je n'ai pas lu encore lu Orgueil & Préjugés mais il est dans ma PAL. Toutefois, je ne pense pas lire celui-ci, vu ton avis :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors d'abord je te conseille de lire Orgueil et Préjugés au plus vite (en sachant que ce conseil n'est pas objectif du tout vu que j'adore ce roman XD). Mais celui là n'apporte vraiment rien de plus et est très décevant car présenté comme un policier.

      Supprimer
  3. J'avoue que je ne me laisse jamais tenter par les "adaptations" ou "suites" d'autres romans et je vais passer mon chemin pour ce livre là :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprend, on est souvent déçu, mais j'avais entendu tant de bonnes critiques à son sujet que j'ai voulu tenter quand même. Mais bon, ce n'est pas grave, au moins j'ai pu faire une chronique dessus :)

      Supprimer
  4. Ta chronique est très explicite et du coup, je ne suis absolument pas tenté par ce roman. C'est vrai qu'une intrigue trop peu élaboré et travaillé flingue un roman... Dommage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, j'ai essayé de faire au mieux en évitant de spoiler au maximum mais vu que l'intrigue est très mince c'est difficile. C'est assez gênant de le présenter comme un policier alors que l'on ne retrouve pas cet aspect dans le roman.

      Supprimer
  5. Je ne pense pas que cette lecture me plairait, du coup. Trop de points négatifs soulevés pour moi, et surtout, quand je lis un policier, j'ai envie qu'on me ballade un peu et de me poser des questions...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais totalement ! C'est ce que je voulais également, qu'on me balade, qu'on me donne des indices, me poser des questions, mais là pas du tout et c'était vraiment décevant.

      Supprimer
  6. Je te trouve un peu dure, mais je te rejoins sur l'analyse du colonel Fitzwilliam, j'ai trouvé que l'auteur a totalement modifié sa personnalité, dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis beaucoup moins dure envers la série :) Oui je ne l'ai pas reconnu du tout, je trouve ça un peu déplacé de modifier autant le caractère d'un personnage original.

      Supprimer
  7. Je n'ai pas encore lu Orgueil et Préjugés (ce qui ne saurait tarder), mais j'ai vraiment aimé ce livre-ci! J'ai aimé l'ambiance, les personnages, le style, et peu importe si l'intrigue n'était pas super consistante. Pour moi, ce n'était pas primordial, dans ce roman. J'aurais vraiment envie de voir la mini-série! Est-ce que tu sais si elle va être diffusée en France?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le coup, j'ai préféré la mini-série au livre ! Non elle n'est pas encore traduite en français mais tu peux la trouver en streaming en VOSTFR sans souci :) Et elle est vraiment géniale, je te la conseille vivement !

      Supprimer

Post Ads (Documentation Required)

Author Info (Documentation Required)